Mont Saint-Michel en Octobre 2015

Le mont Saint-Michel, digital bay entre Bretagne et Normandie, ouverte sur le monde

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

L’Association des Cadres Bretons à Paris
lance une campagne de financement participatif en faveur de la renaissance « hors-les-murs » du mont Saint-Michel.

Et à terme, permettre à la Merveille de l’Occident de tisser une toile en Orient.

 

D’après le communiqué proposé par Yves Auffrey et par Kevin Lognoné,
respectivement Président et  Vice-Président de l’Association de Cadres Bretons de Paris

L’association France Chine International soutient le projet de l’association sœur l’Association des Cadres Bretons dans son projet de la renaissance « hors les murs » du mont Saint-Michel. Nos associations se reconnaissent dans leurs objectifs. Les deux associations, sont au service d’une Bretagne entreprenante et innovante. Elles mobilisent les énergies des Bretons, d’origine ou de cœur, de toute génération, de tout secteur et de toute sensibilité, au profit de la Bretagne et de ses habitants. L’Association des Cadres Bretons, en lien avec l’ensemble des réseaux bretons à Paris, en Bretagne et à l’international, encourage et accompagne les initiatives socio-économiques et culturelles, qui contribuent à la prospérité et au rayonnement de la Bretagne. Il s’agit pour l’ACB d’œuvrer collectivement pour la réussite de la Bretagne et des Bretons dans la France, l’Europe et le monde du 21e siècle. France Chine International ajoute à cette belle orientation la spécificité d’être entièrement dédiée à la Chine et d’être constituée d’acteurs bretons qui intègrent les partenaires proches du Grand-Ouest, voire français en lien avec des membres issus de la diaspora chinoise en Bretagne, à Paris et en France. Sa longue interaction avec la Chine lui permet de proposer de façon systémique, des actions et des échanges dans les domaines économiques, culturels, sportifs, touristiques et éducatifs.

 

« Le mont Saint-Michel est pour la France ce que la grande pyramide est pour l’Égypte. écrivait Victor Hugo ». Il ajoute : « une pyramide merveilleuse dont chaque assise est un rocher énorme façonné par l’océan ou un haut habitacle sculpté par le Moyen Âge, et ce bloc monstrueux a pour base, tantôt un désert de sable comme Khéops, tantôt la mer comme le Ténériffe

Dans l’architecture des écosystèmes du futur, l’innovation numérique est sur toutes les lèvres. Ainsi, le défi qui s’ouvre à nous est de mieux comprendre les mutations en cours pour s’adapter à la révolution digitale et apporter des réponses plausibles à la sauvegarde de notre patrimoine.

Aujourd’hui, la baie du mont Saint-Michel, cet écrin maritime peut constituer une vitrine des nouvelles technologies en faveur de la sauvegarde de notre patrimoine. En effet, en en faisant une « digital bay » à l’image de la baie de San Francisco, elle pourrait devenir un corridor d’attractivité pour les entreprises et les investisseurs du numérique qui viendraient s’installer sur la façade atlantique, de la Bretagne à la Normandie, en bénéficiant, pour commencer, de la dynamique de l’axe Rennes – Saint-Malo – mont Saint-Michel.

Pour donner vie à cette ambition partagée, à ce projet réaliste, à ce nouveau millénaire breton et normand du mont Saint-Michel, l’ACB souhaite créer et être parties prenantes d’une société participative répondant spécifiquement à ce type de démarche : une SCIC*.

Devenez Archangel du mont Saint-Michel et participez à un nouveau millénaire numérique !

En s’associant avec la plateforme bretonne de financement participatif « Base Jaune » (en référence à la balise marine de l’Archipel des Glénan, réputé pour la richesse et la diversité de ses fonds marins), ce projet inédit entend tester la possibilité, grâce au crowdfunding, de positionner l’écrin maritime du Mont-Saint-Michel en vitrine des nouvelles technologies. Vous trouverez plus d’informations en consultant ce lien : https://basejaune.com/acb-mtstmichel

 

Quelle est la somme recherchée ?

L’ Association des Cadres Bretons cherche à collecter 3 300€. Cette somme permettra à l’ACB de contribuer en tant qu’investisseur à une SCIC qui est une entité de co-création et de co-investissement coopérative.
Les paliers : Si nous atteignons les 3 300€, alors l’Association des Cadres bretons ouvrira la collecte à 12 100€ pour permettre à l’ACB d’être plus largement associée à cette SCIC.

Quel est l’intérêt du modèle de la SCIC* ?

Reposant sur deux piliers : efficacité économique et dimension sociale, la SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) est un outil associant le public et le privé, qui favorise la création de nouvelles filières en faveur du développement économique du territoire. Elle permet de cofinancer et co-piloter un projet de territoire avec des experts réunis autour de celui-ci, de fédérer les acteurs économiques, culturels et institutionnels et de favoriser des emplois d’avenir autour de ce projet de territoire.

Quels sont les soutiens de l’ACB sur ce projet ?

Lancée par l’ACB, cette initiative est placée sous le parrainage de :
Renaud Donnedieu de Vabres, ancien Ministre de la culture, pré-figurateur du Louvre à Abu Dhabi, pilote du projet d’embellissement de l’autoroute A1 entre Paris et Roissy en œuvre d’art numérique
Renaud Dutreil, ancien Ministre des PME, ancien directeur du groupe LVMH aux États-Unis, initiateur du label « entreprise du patrimoine vivant », chef d’entreprise
Erick Goupil, Président du schéma de cohérence territorial du Pays de la Baie du mont-Saint Michel
Viviane Le Dissez, Présidente du conservatoire du littoral, députée des Côtes-d’Armor
De nombreuses autres personnalités du monde de l’entreprise, du numérique et de la sphère publique et universitaire ont apporté leur témoignage et leur vision et nous vous les ferons découvrir tout au long de la collecte.

 

Contributeur, Rédacteur en chef et SEO : Évelyne Ollivier-Lorphelin
Photo du mont Saint-Michel (© tout droit réservé)  : Évelyne Ollivier-Lorphelin
Affiche : Association des Cadres Bretons
Directeur de la publication : Yannick Morin, Président de France Chine International

 

Note
Dans cet article, nous avons respecté les règles de l’emploi de la majuscule : on distingue le mont Saint-Michel comme colline et Mont-Saint-Michel comme commune. Ici nous considérons le mont comme une identité géographique, architecturale, historique et comme symbole, à l’image de la pyramide proposée par Victor Hugo.

Sources
Communiqué de presse de l’ACB
Association des Cadres Bretons
Une SCIC ?

 

 

Participez à des projets d’avenir franco-chinois
Si vous êtes intéressé par l’approche adoptée par France-Chine-International et si vous souhaitez prendre part à ou lancer un projet, notre bureau se tient à votre disposition.
Contact : contact@france-chine-international.com

 

Rejoignez-nous sur Facebook 

Le Facebook de France Chine International
Rejoignez France Chine International sur Facebook

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire