Décès de S.E. WU Jianmin 吴建民, ancien ambassadeur de Chine en France

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Décès du diplomate chinois WU Jianmin 吴建民, samedi 18 juin 2016

 

WU Jianmin 吴建民, chantre de l’amitié France-Chine

L’ancien ambassadeur de la République Populaire de Chine en France (1998-2003), Son Excellence WU Jianmin 吴建民 est décédé samedi 18 juin 2016, dans un accident de voiture à Wuhan (武汉) en Chine, alors qu’il se rendait à l’Université de Wuhan en compagnie de cinq personnes pour y délivrer un cours. Un professeur de l’Université, M. ZHU Xiaochi est également décédé lors du transfert à l’hôpital.

La communauté franco-chinoise déplore à l’unisson la perte d’un « ami des relations franco-chinoises ».

 

WU Jianmin 吴建民, partisan d’une politique étrangère de « profil bas »

WU Jianmin 吴建民 était surtout reconnu en Chine pour son expertise en matière de politique étrangère.

Partisan d’une politique de « profil bas » de la RPC sur la scène international, dans la lignée de l’ex-dirigeant chinois Deng Xiaoping 邓小平 (1978-1992).

Dernièrement, il s’était exprimé par rapport à la montée d’un nationalisme chinois, qualifiant d’inquiétant la fermeture d’esprit et la génération de conflits induites par une telle politique, à l’opposé d’une ouverture sur le monde qui permettrait de favoriser un développement conjoint de la Chine et de ses partenaires :

« Narrow-minded nationalists often tend to tout military confrontation when dealing with territorial disputes, as opposed to Deng Xiaoping’s advice to ‘set aside differences and pursue joint development’, »
His Excellency WU Jianmin 吴建民

 

WU Jianmin 吴建民, un diplomate chinois influent

Critiqué par certains pour son analyse « dépassée » d’une Chine différente de celle des années 1990, ou au contraire admiré pour la puissance de son « soft power » au service de la RPC à l’international, les avis convergent tout de même pour reconnaître le travail en matière de préservation de la paix effectué par S.E. WU Jianmin 吴建民, qualifié par la presse internationale d’une des « colombes » les plus influentes de la Chine.

Divers hommages lui sont rendus dans la presse française / franco-chinoise : une révérence révélatrice du travail effectué par ce francophile inconditionnel pour développer les liens entre la France et la RPC.

 

 

France Chine International vous en propose quelques articles revenant sur le décès de S.E. WU Jianmin 吴建民

Presse française/franco-chinoise :

Décès de l’ancien ambassadeur de Chine en France, Wu Jianmin, dans un accident de la route, Xinhua Net

Déclaration de la France sur la mort de l’Ambassadeur Wu, Xinhua Net

Décès de l’ex-ambassadeur de Chine en France : Raffarin déclare perdre un ami fidèle, Xinhua Net

Mort de l’ancien diplomate chinois Wu Jianmin, Le Monde

Les Chinois de France rendent hommage à Wu Jianmin, China.org

Décès de Wu Jianmin, une perte énorme pour les relations sino-françaises, China.org

[Chine] Hommages à l’éminent diplomate Wu Jianmin, China.org

Presse internationale :

L’ex-ambassadeur de Chine à Paris Wu Jianmin décède dans un accident de la route, L’Orient-Le Jour

Wu Jianmin: China’s most influential ‘Dove’ dies in a car crash, The Financial Times

[Chine] China ambassador Wu Jianmin’s death sparks foreign policy debate, BBC

Diplomat’s death reignites debate over China’s role in the world, The New York Times

China’s foreign policy needs more ‘Dove’ like Wu Jianmin, The Diplomat

Wu Jianmin: a voice of reason at a time of growing nationalism, South China Morning Post (Hong-Kong – en anglais)

 

 

France Chine International – Qui sommes-nous ?

Mission/Vision de France Chine International

 

Participez à des projets d’avenir franco-chinois

Si vous êtes intéressé par l’approche adoptée par France-Chine-International et si vous souhaitez prendre part à ou lancer un projet, notre bureau se tient à votre disposition.
Contact : contact@france-chine-international.com 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone