Plongée sous-marine en Chine

Plongée sous-marine en Chine, le savoir-faire français s’exporte

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Communiqué France Chine International
Le développement de la pratique de la plongée sous-marine en Chine, par l’apport de l’expertise et du savoir-faire français

 

Plongée sous-marine en Chine
Formation à la plongée sous-marine à Zhanjiang, en Chine – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

La plongée sous-marine en Chine : une pratique en pleine émergence

 

Plongée sous-marine en Chine
Moniteurs de plongée sous-marine en formation à Zhanjiang, en Chine – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

La plongée sous-marine en Chine est un sport émergent, qui se développe grâce à la volonté de la Fédération chinoise de plongée, mais également à une  école de plongée de référence,  basée à Zhanjiang, ville côtière, anciennement nommée Fort-Bayard par la  France, située à l’extrémité occidentale de la province du Guangdong. Ancienne concession française de 1898 à 1945, c’est maintenant un des plus grands ports militaires de la Chine. La ville–préfecture compte plus de 6 millions d’habitants.

 

Le savoir-faire français s’exporte

 

Plongée sous-marine en Chine
Echange de savoir-faire en matière de plongée sous-marine entre Laurent Boyer, directeur du CAP Trebeurden, et ses homologues chinois, à Zhanjiang – photo © Yannick Morin – Mai 2016
Plongée sous-marine en Chine
Formation de plongée pour des moniteurs venus de toute la Chine – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

Laurent Boyer, directeur d’un club de plongée breton « CAP TREBEURDEN » est présent à Zhanjiang pour dispenser pendant trois semaines (27 avril-17 mai) une formation en anglais auprès de moniteurs chinois de plongée souhaitant s’ouvrir à d’autres approches pédagogiques liées à cette discipline exigeante. La Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins a répondu favorablement à l’appel à candidature lancé par la Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques à la demande de la Fédération Chinoise de Plongée.

 

Plongée sous-marine en Chine
Cours théorique de plongée sous-marine en compagnie de Laurent Boyer, directeur du CAP Trebeurden – photo © Yannick Morin – Mai 2016
Plongée sous-marine en Chine
photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

La plongée sous-marine en Chine : une formation initialement destinée à la Marine chinoise

 

Plongée sous-marine en Chine
Des accessoires incontournables de plongée sous-marine en nombre, au centre de plongée de Zhanjiang, en Chine – photo © Yannick Morin – Mai 2016
Plongée sous-marine en Chine
Un parc très important de bouteilles de plongée – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

L’école de plongée, située au centre de la ville de Zhanjiang, dépend de l’Administration chinoise du sport. Elle est reconnue au plus haut niveau de l’Etat chinois comme étant un lieu d’expertise et d’enseignement. Auparavant, l’école était un club de plongée de la Marine, créé en 1961 qui était placé sous le contrôle de la Commission nationale des sports. Son importance et cette reconnaissance sont expliquées par la relation existante et permanente avec les plongeurs de la Marine chinoise.

En complément, l’école de plongée de Zhanjiang dispose d’un lac (Huguangyan) à 40 minutes en voiture permettant de plonger dans un univers naturel. Ce lac s’est constitué dans un ancien cratère de volcan. Il sert de base d’entraînement à l’équipe nationale chinoise de ski nautique. L’Etat chinois y a aménagé des locaux (hébergement, restauration) et est utilisé comme base de loisirs où les familles aiment s’y retrouver.

 

Plongée sous-marine en Chine
photo © Yannick Morin – Mai 2016
Plongée sous-marine en Chine
Caisson de décompression : le centre de plongée de Zhanjiang est également bien équipé en matériel médical – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

France Chine International engagée sur le sujet de la plongée sous-marine en Chine

Yannick MORIN, Président de France Chine International, était également présent pour quelques jours afin d’y rencontrer ses acteurs avec qui l’association est en contact via d’autres réseaux.

 

Plongée sous-marine en Chine
De gauche à droite : Laurent Boyer, directeur du centre de plongée CAP Trebeurden ; YANG Dong (Jack), responsable de l’école de plongée de Zhanjiang ; Yannick Morin, Président de France Chine International et Vice-Président du CROS Bretagne – photo © Yannick Morin – Mai 2016

 

Contributeur texte et photos : Yannick Morin
Photo à la Une : Enseignement de la plongée sous-marine, selon la méthode française, par Laurent Boyer, CAP Trébeurden, à Zhanjiang – photo © Yannick Morin – Mai 2016
Intégration et SEO : Yvane Abiven
Rédacteur en chef pour le blog de FCI : Évelyne Ollivier-Lorphelin, vice-présidente de France Chine International
Directeur de la publication : Yannick Morin, Président de France Chine International

 

 

France Chine International – Qui sommes-nous ?

Mission/Vision de France Chine International

 

Participez à des projets d’avenir franco-chinois

Si vous êtes intéressé par l’approche adoptée par France-Chine-International et si vous souhaitez prendre part à ou lancer un projet, notre bureau se tient à votre disposition.
Contact : contact@france-chine-international.com 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

1 réflexion au sujet de “Plongée sous-marine en Chine, le savoir-faire français s’exporte

  1. jaime ce que vous faite ,je suis plongeur scaphandrier forme a l,academie des sous marins de la marine de chine a QingDao ,je suis interesse par votre centre en chine je souhaite participe et suivre encore des stages de plongee en chine a l,ecole de plongee de zanjiang en chine si possible trouver du travail dans la plongee en chine.

Laisser un commentaire