Valérie Courtet, artiste sculptrice animalière

Valérie Courtet, artiste sculptrice animalière

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Valérie Courtet, sculptrice d’ « Animaux de Grès »

Depuis plus de 10 ans, Valérie Courtet se consacre à l’art de la sculpture animalière dans son atelier Valerie Courtet-Animaux de grès, situé à Montgermont.

Autodidacte en ce qui concerne le modelage, Valérie Courtet s’est formée à la technique de l’émaillage, qu’elle utilise pour chacune de ses sculptures.

La particularité de son travail réside dans le fait qu’elle « part du vide », c’est-à-dire que Valérie Courtet n’utilise aucune structure, ossature, patron ou autre procédé qui l’aiderait à maintenir la structure et à visualiser l’oeuvre. Elle commence par les pieds, la base de la sculpture, et construit son oeuvre au « gré » des contraintes et de sa créativité. Autre trait commun à l’ensemble de ses œuvres : le noir « pétillant » de leur pupille : selon Valérie Courtet, la vie de ses animaux passe avant tout par les éclairs visibles dans leurs yeux.

Valérie Courtet s’est rendue en Chine à une reprise, dans le cadre de l’exposition « French Art Tour », organisée par Ateliers d’Art de France, à la Tao Art Gallery de Shanghai en 2014. Cette première expérience lui a donné envie de découvrir cette culture plus en profondeur, et de retourner dans ce pays si mystérieux pour un nouvel échange par l’intermédiaire de son art.

 

Actu :

Exposition L’Appel Sauvage, Rennes, jusqu’au 29 avril 2016

Lien externe :

Valérie Courtet – Animaux de Grès

 

France Chine International – Qui sommes-nous ?

Mission/Vision de France Chine International

 

Participez à des projets d’avenir franco-chinois

Si vous êtes intéressé par l’approche adoptée par France-Chine-International et si vous souhaitez prendre part à ou lancer un projet, notre bureau se tient à votre disposition.
Contact : contact@france-chine-international.com 

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire